Être attiré par un homme signifie-t-il qu’on est homosexuel ?

attirerparleshommes

Être attiré par un homme signifie-t-il que vous êtes gay ? Vous vous êtes déjà posé la question ? Cela vous est-il jamais arrivé ? Si oui, vous avez cru que c’était une simple fantaisie passagère ? En fait, il y a deux possibilités, et nous allons considérer et expliquer les deux cas, tout simplement, soit vous êtes homosexuel, soit vous ne l’êtes pas, c’est étrange non ? Nous allons maintenant passer aux explications. Tout d’abord, il faut retourner vers les sources, est-ce qu’on nait vraiment homosexuel, bisexuel ou hétérosexuel ? Ou bien cela dépend de notre enfance, avons-nous donc passé une enfance qui a fait de nous une personne homosexuelle ? Selon notre vécu, avons-nous un faible pour les hommes ? Ou pour le cas des filles, aurions-nous un faible pour les femmes ?

D’où vient cette attirance ?

Avant de répondre à la question principale, il faut savoir que nous ne naissons en aucun cas avec une orientation sexuelle précise, personne ne nait homosexuel, et personne ne nait hétérosexuel, et parce qu’on peut parler d’asexualité aussi, nous allons dire aussi que personne ne naît bisexuel. Lorsqu’on naît, on n’a aucune idée sur la sexualité, aussi comment peut-elle être définie à l’avance ? Si elle pouvait être définie à l’avance dès la naissance, on aurait pu trouver comment la déterminer avec un bilan d’orientation sexuelle à faire dès la naissance, ce qui n’est pas le cas et ce qui est non seulement impossible mais aussi illogique ! Alors tout commence donc lorsqu’on grandit, cela n’est en aucun cas défini par l’enfance, mais tout au long de notre vie, c’est juste que l’enfance est la partie la plus sensible et qui a le plus d’impact sur divers degrés de notre vie.

On aurait pu dire que l’on nait tous bisexuels, et que soit on perd notre homosexualité, soit on perd notre hétérosexualité – ou alors on perd les deux (cas des asexuels), ou encore on garde le fait d’être bisexuel, mais c’est loin d’être vrai, la bisexualité, ça se développe aussi, quant à l’asexualité, c’est juste le cas d’une sexualité non développée. Pour répondre à la question principale, il y a deux cas : si vous êtes uniquement attiré vers les hommes, il est fort probable que vous soyez vraiment homosexuel. Si vous avez longuement été attiré par les femmes et que vous pensez souvent que certains hommes vous plaisent, tout dépend de votre degré d’attirance et si vous êtes prêt à passer à l’acte. Il n’est pas anormal de trouver d’autres hommes beaux, de les admirer pour leur physique ou leur attitude. Une attirance peut se développer par ce biais, et dans ce cas c’est à vous de déterminer ce qui vous pousse vers ces hommes. Seriez-vous prêt à tester une telle relation ? Si la réponse est un grand « non » offensé, prenez tout de même la peine de réfléchir posément à la situation. Parfois, les choses sont moins simples qu’elles n’y paraissent ! Vous pouvez tenter d’ignorer certaines attirances, mais de nos jours l’homosexualité n’est plus vue comme une tare, aussi il serait dommage de vous priver de certaines expériences uniquement par principe. Libre à vous de décider quel chemin entreprendre, mais souvenez-vous toujours que l’homosexualité c’est surtout des sentiments, être attiré ne signifie rien avant que votre cœur ne le confirme, aussi suivez-le toujours, il vous guidera vers la bonne décision.